Premier colloque universitaire

Place des thérapies complémentaires dans la prise en charge des maladies chroniques et du cancer

Nice 2015

programme   inscription   infos-pratiques   partenaires  exposants

presentation

« Guérir parfois, soulager souvent, écouter toujours ». Louis Pasteur

Plus d’un patient sur deux a recours aux soins non conventionnels, en particulier dans le cadre des pathologies oncologiques ou douloureuses chroniques.
Le « Quotidien du Médecin », journal dépendant du conseil de l’ordre des médecins,  propose d’ailleurs dans son premier numéro de webzine lancé en Juillet 2015, la thématique suivante : « Quelle place pour les médecines alternatives et complémentaires ».

Plusieurs centres hospitaliers régionaux et hôpitaux universitaires, à Paris ou en province, ouvrent leurs portes à ces différentes techniques. Les facultés de Médecine de Montpellier, Nancy, Strasbourg ou Nice lancent des programmes d’études et de recherche dans tous ces domaines.
C’est pourquoi la faculté de médecine de l’Université Nice Sophia Antipolis, sous l’égide de son Doyen le Pr P. Baqué, a créé ce colloque, réunissant des experts français et internationaux sur des sujets aussi variés que l’hypnose médicale, la sophrologie, la méditation, l’acupuncture, l’homéopathie, l’ostéopathie, l’aromathérapie ou la place du sport dans les processus de guérison.

Cet évènement est ouvert à la fois au public et aux professions médicales au sein de l’amphithéâtre principal de la faculté de médecine de Nice.
Il représente l’aboutissement d’une année de travail et de réflexion autour de ce sujet par l’équipe bénévole de « l’observatoire des médecines non Conventionnelles ».

Dr Marie Baqué-Juston

Coordinatrice OMNC